Production artistique

// Olivier Gann

Trois ans après "Les éoliennes" Olivier a confectionné un nouvel album... en or avec des mélodies en cristal et des paroles en béton. Si l'équipe musicale reste la même avec Patrick Boileau en maître d’œuvre et architecte du son, un petit nouveau fait une entrée fracassante en signant pas moins de 9 chansons : Christophe Renault, va vous séduire, et autant le dire tout de suite, c’est pas des textes en bois.

Matières premières :
En 1997, Olivier Gann rencontre Francis Cabrel et sort l'album "on m'a dit" En 2004, Olivier taille dans le silicone un second album qu'il intitule « Instantané » En 2005, Olivier taille la route. Un Olympia et le Zénith d'Orléans en première partie de Francis Cabrel En 2007, avec Nérac, Olivier écrit et réalise dans une maison de campagne l’album « A l’Ouest »

Olivier Gann a un cœur en or, une voix de velours, un sourire de diamant, une poigne de fer et déjà une carrière de granit. Rajoutez maintenant « Les sourires en plastique », un album en or, et bientôt disque de platine (à commencer par celle de votre salon).